Archivo del sitio

Dans le gris

Corbeau freux (Corvus frugileus) en vol (2 couples)

La pluie m’obsède

Les horloges

L’architecture

Je n’ai plus aucun sens d’orientation

Toutes les rues

Toutes les places

Tous les coins

Se ressemblent

Je m’habille de gris

Mes cheveux grisent

Et je me confonds avec la pierre

Je vais bien

Avec les maisons

Avec les corbeaux

Avec les nuages

Plus jamais je ne me suis assis

Sur le perron

Mes mains ne touchent plus la poussière

Je ne regarde plus

J’ai de l’argent

Une maison

Une voiture

La trilogie du succès (cubaine)

Mais j’ai aussi ma montre

Qui serre mon poignet

Qui serre très très fort

J’ai aussi ma mémoire

Le passé que j’ai fui

Mais qui contient des visages

Que je connais bien

Qui parlent ma langue

La mienne

Dans laquelle je ne fais pas d’erreur

(Normalement)

Il y a aussi la possibilité

D’avoir plus d’argent

Une autre maison

Une meilleure voiture

Et une corde autour du cou

Qui serre très très fort

Je garde mes yeux dans ma poche

Et pour moi c’est déjà assez

Parce que dans ces yeux il y a les souvenirs

De ma vie d’avant

C’est ce qui m’encourage

La paranoïa

Cette obsession de bouger

Je suis bien ici

Dans la pierre

Dans la pluie

Dans le labyrinthe de rues

Dans le temps qui vole

Dans le gris.

Corbeau freux (Corvus frugileus) en vol